logo

Otoph

  • Ici vivait un Hobbit, 20x30cm giclée sur papier fine art, ed 10ex, signé et numéroté au dos,
  • Les tournesols, giclee on Fine art paper 300g, 20x30cm BD
  • Pissenlits, giclee on Fine art paper 300g, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • Les feuilles mortes, giclée sur papier Fine Art 300g, 30x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • Les dunes, giclee on Fine art paper 300g, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • Du foin, giclee on Fine art paper 300g, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • Vue de dessous, giclee on Fine art paper 300g, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • Le pont, giclee on Fine At Paper 300g, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • Biarritz, giclée sur papier Fine Art, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • Yellow cabs, giclée sur papier Fine Art 300g, 30x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • The orange car, giclée on fine art paper 300g, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • La poste, giclee on Fine art paper 300g, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • Bulles, giclee on Fine art paper 300g, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • Cadrage, giclée on Fine Art Paper 300g, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • Structure géométrique, giclée on Fine Art Paper 300g, 20x30cm, édition 10 ex tous formats confondus,
  • La vieille porte abandonnée, édition 10 ex tous formats confondus, giclée on Fine Art Paper 300g, 20x30cm

Otoph est un jeune photographe passionné qui exprime sa sensibilité au travers des clichés qu’il réalise.
Très attiré par les paysages et l’architecture urbaine, son inspiration se traduit par des images aux angles inattendus. Accordant une place unique aux détails, il signe des cadrages  personnels, cherchant à capturer ceux que d’autres ne voient pas. Il a cet œil qui distingue les grands photographes.
Ce sens du détail, cette perception de la chose bénigne qui finalement remplit l’image, cette capacité de capturer l’essentiel et non le superflu forment décidément sa signature artistique.

Otoph a l’âme d’un poète botaniste dont l’œil scientifique est au service du beau et de l’inattendu. Son œuvre sans conteste traduit son amour de la vie, de toutes les vies.