logo

Brigitte Kardesch & Richard Orlinski

Du 14 janvier au 13 février 2021,

Rouge, noir, blanc. Trois couleurs qui réunissent la peintre Brigitte Kardesch et le plasticien Richard Orlinski. Deux univers sensibles à l’abstraction qui cohabitent parfaitement.

Ancienne étudiante aux Beaux Arts de Paris, Brigitte Kardesch s’immerge très vite dans le monde de l’art abstrait, un style qui retranscrit parfaitement les pensées et les humeurs de cette artiste à la sensibilité exacerbée. Née au Pays basque, elle a grandi dans une famille pourvue d’un regard curieux sur la tradition et ouverte à la différence. Initiée très tôt à l’art, et dotée d’une sensibilité exacerbée, ses goûts s’affirment en marge des tendances et des modes. La découverte de la peinture abstraite s’ouvre à elle comme une évidence. Aucun sujet n’apparaît dans ses toiles si ce n’est la peinture elle-même. La construction est vigoureuse, des formes simples, presque archaïques. Courbes et ondulations rythment, organisent et stabilisent l’espace. Les formes, les couleurs sombres et les glacis, très travaillés, font émerger dans la trame de ses toiles, la lumière blanche de nos transformations successives, fusionnant les oppositions devenues fécondes dans une incessante recherche d’équilibre. Kardesch intensifie l’impression d’opposition entre l’expression de la pensée rationnelle qui structure, cadre, délimite et les sentiments intérieurs exprimés qui émergent et envahissent le tableau.

Après avoir été architecte d’intérieur et designer, c’est en 2002 qu’il décide de se consacrer pleinement à l’art. Le sculpteur suscite l’enthousiasme de ses partenaires professionnels. Rapidement, sa cote grimpe. Ses œuvres entrent dans des collections du monde entier et atteignent des records. Défiant les difficultés, il innove en permanence pour créer des effets de lumière, sculpter de nouveaux matériaux, tester des alliages. Depuis 2011, il fait partie du TOP 10 des artistes français les plus vendus dans le monde (source Artprice). En 2015, il est classé premier.

Une exposition à visiter sur rendez-vous à la galerie.