Inspiré par des figurines de modélisme à l’échelle 1/87, Gaspard Mitz crée sa première Box Story en 2010 pour l’offrir à son amie. Autodidacte, porté par les réactions enthousiastes autour de ses histoires en boîtes, il s’amuse depuis à mettre en scène des personnages de 2 centimètres dans des situations qui les dépassent. Les objets-écrins, comme les boîtes à musique, les horloges à coucou et les œuvres de l’artiste Joseph Cornell, lui ont toujours plu. Admiratif de l’esthétisme japonais, il construit ses scènes dans des univers sobres, épurés, en travaillant une sélection de matériaux : le bois, le polystyrène, les feuilles de mousse et le papier.

Gaspard Mitz se plaît à détourner les figurines de leur fonction première, en leur inventant un destin sur mesure. L’humour et la poésie des instants qu’il fige dans ses boîtes sont renforcés par les titres qui les accompagnent.

Les Box Stories sont fabriquées par Gaspard Mitz en édition limitée, à Paris.