L’art contemporain François créé des petits « Big Bang » incrustés dans du cristal de synthèse, comme figés dans l’instant de grâce ultime de l’explosion. Il nous interroge sur le temps qui passe, se consume et nous survit, indéniablement. Dans une société où tout va de plus en plus en vite, et où l’homme contrôle bien des choses, l’artiste sculpteur François Bel cristallise le rêve de chacun, en arrêtant  un instant le temps dans ses oeuvres. Mêlant frustration, fascination, ses sculptures sont le reflet de notre civilisation, de nos colères et de nos révoltes emprisonnées, claustrées, dans des contextes économiques, culturels, sociaux et politiques